Page:Mary Summer - Histoire du Bouddha Sakya-Mouni, 1874.djvu/203

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


ligieux, afin que leur esprit ne soit pas distrait par les objets extérieurs, 123.


Kâcyapa, 174, 176. — (Les trois frères), leurs surnoms pour les distinguer, 101.

Koucinagara, ville, 166, 173, 175.

Le Bouddha y meurt. C’est aujourd’hui Kasia, à l’est de Gorakpour, au nord-ouest de Patna.

Katchalindi ou Katchilindi ; c’est le nom d’une étoffe ou plutôt du pays où on la fabriquait ; peut-être Kalinga, sur la côte de Coromandel, 16.

Kadali, plante dont les feuilles enroulées forment seules la tige, 24.

Kalabingka, espèce de moineau, 56.

Kalpa, période comprenant la durée d’un monde, 1.

On distingue trois espèces de Kalpas, le petit de 16,800,000 années, le moyen de 336,000,000 et le grand de 1,344,000,000.

« Chaque Kalpa ou durée d’un monde se décompose en deux époques : l’une d’accroissement, l’autre de diminution.

La vie des hommes étant sujette, suivant les Bouddhistes, à une double marche : l’une d’accroissement et l’autre de diminution, dont la première la porte à 84,000 ans et dont la seconde la réduit à 10, quand la vie humaine diminue, le Kalpa se nomme de décroissement, et quand elle augmente, il se nomme d’accroissement. »

(E. Burnouf, le Lotus de la bonne Loi, p. 325.)

Kantaka, cheval de Sâkya-Mouni, 50, 52 note, 55.

Kapila (l’ermite), 4, 5, 132.

Kapilavastou, capitale du royaume de Kapila, 5, 15, 52, 108, 132.

C’est la plus célèbre de toutes les villes qui sont