Page:Mary Summer - Histoire du Bouddha Sakya-Mouni, 1874.djvu/210

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Oudâyana, roi de Kauchambi, naît en même temps que le Bouddha, 26.

Oudjayini, ville, 15, 131.

La moderne Oudjein, appelée Ozene par Ptolémée.

Oupali, le barbier, disciple du Bouddha, rédigea le Vinaya ou livre de la discipline, 115, 116, 127.

Oupâsaka, dévot, 98, 124.

Oupâsika, dévote, 98, 124.

Ournâ, le quatrième des trente-deux signes du grand homme, 78.

Ourouvilva, village et forêt au bord de la Nairanjana.

Outpalavarnâ, l’une des principales religieuses bouddhistes ; avait le titre de disciple de la main gauche, 166.


Pândava (le mont), près de la ville de Râdjagriha, 59, 105.

Pansoukoula sivana, nom de lieu, 64.

Pantchatapas, 61, note.

Pâwâ, ville ; aujourd’hui Padraona, au nord de Râdjagriha, 163, 174.

Pourâna, chef des Tirthyas, se noie de dépit d’être vaincu par Sâkya, 144.

Pourôhita, prêtre d’une famille, sorte de chapelain, 33.

Pradyôta, roi d’Oudjayini, naît en même temps que le Bouddha, 26.

Prasênadjit, roi de Kôsala, naît en même temps que le Bouddha ; résidait à Srâvasti, 26.

Fait construire un édifice pour que le Bouddha puisse y lutter de puissance surnaturelle avec les six instituteurs de Râdjagriha qui l’ont défié, 143.

Pratimôkcha, « le livre de l’affranchissement, » c’est-à-dire le livre qui contient l’énumération