Page:Michelet - OC, Les Femmes de la Révolution, Les Soldats de la Révolution.djvu/175

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
173
CHARLOTTE CORDAY

Charlotte, ayant dans ces mots trouvé un surcroît de force, une raison pour frapper, tira de son sein le couteau, et le plongea tout entier jusqu’au manche au cœur de Marat. Le coup tombant ainsi d’en haut, et frappé avec une assurance extraordinaire, passa près de la clavicule, traversa tout le poumon, ouvrit le tronc des carotides et tout un fleuve de sang.

« À moi ! ma chère amie ! » C’est tout ce qu’il put dire ; et il expira.