Page:Montfort - Un cœur vierge.djvu/123

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


en la tutoyant tendrement à mon tour, je lui dis :

— Puisque je t’adore, comment, mais comment pourrais-je m’éloigner ?…