Page:NRF 7.djvu/387

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L* ANNONCE FAITE A MARIE 38 I

{Et le reste. Elles s^ assoient)

Homélie de Saint Grégoire Pape

{Elle s* arrête^ vaincue par V émotion. — Les trompettes sonnent une der- nière fois au loin.)

MARA. —

Pour ce que, par la grâce de Dieu, nous devons aujourd'hui trois fois célébrer les solennités de la messe, nous ne pouvons longtemps parler sur l'évangile qui vient d'être lu. Cependant la naissance même de notre Rédempteur nous oblige à vous adres- ser au moins quelques paroles. Pourquoi au moment de cette naissance se fait-il un dé- nombrement de l'univers, sinon pour claire- ment manifester que celui-là apparaissait dans la chair qui ferait recensement de ses élus pour l'éternité ? Au contraire le Pro- phète dit des méchants : Ils seront effacés du livre des vivants et ils ne seront point écrits au nombre des justes. Il est bien aussi que ce soit Bethléem où il naisse : Bethléem en effet veut dire " Maison du pain " et Jésus-Christ dit de lui-même : Je suis le pain vivant qui

�� �