Page:NRF 7.djvu/921

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


REVUES 915

des affaires publiques ; "John MasefieU, k réaliste en poésie ; Rudyard Kipling, poète de la réalité. Suit une " appréciation " sur John Drinkwater, avec un long poème de celui-ci, intitulé The Fires ofGod.

��Nous lisons dans le Daily Télégraph du 1 2 avril.

" Tokio le 23 mars 1912.

Suivant la coutume japonaise, les cheveux de feu Otojiro Kawakami, père de la nouvelle école d'art dramatique au Japon et mari de Sadda Yacco, ont été déposés hier dans le caveau familial au Temple de Lengukaji, près du monument des " Quarante Sept Ronin ". Les cendres de l'acteur défunt ont été enterrées à Osaka, berceau de sa renommée.

A l'arrivée à la station de Shimbashi, de Sadda Yacco qui portait la chevelure dans un cofeet de laque, enveloppé de crêpe, une foule énorme d'admirateurs et de célébrités théâtrales s'est portée à sa rencontre et l'a escortée solennellement jusqu'au Temple. Une série de représentations commémoratives commen- cera aujourd'hui au Théâtre de Hongosa où paraîtra Sadda Yacco elle-même.

Revues Allemandes

Dans le numéro d'avril de la 'Neue Rundschau, Friedrich Naumann discute les résultats des dernières élections au Reich- stag, élections qui furent impersonnelles, peu dramatiques, à peine animées d'une idée centrale, et où furent cependant dépensés plus d'efforts qu'en toutes les précédentes. Il est difficile pour un étranger de se faire une idée des caractères propres et des forces viveSrde la politique intérieure de l'Allemagne : cet article en expose le mécanisme et montre clairement quelle

�� �