Page:O'Followell - Le corset, 1905.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

64

Henri III (1574-1589) après avoir usé d'indulgence pendant quelque temps, rendit des édits très sévères pour enrayer l'usage des corps que tout le monde considérait, comme pernicieux à la santé 'mais que les femmes ne voulaient pas abandonner.

Je reproduis ci-dessus d'après des miniatures du temps, ayant fait partie de la collection de M. de la Mesangère, un portrait de la duchesse d'Etampes née en 1508; elle porte un costume que Racinet décrit ainsi : Robe noire, avec passe-

Fig. 39. — Mademoiselle de Limeuil.

rnents de même couleur, fermée par le haut, taillée en carré, ouverte depuis la ceinture jusqu'en bas sur une jupe brodée en argent. La coupe de cette robe ouverte, les crevés verts des manches, le bouffant des épaules ainsi que la cordelière en joaillerie formant ceinture et tombant jusqu'au bas de la jupe de dessous, la cotte, qui cache les pieds, sont de la première origine italienne. La nouveauté se rencontre ici : à la fraise gaufrée en petits canons, godronnée, maintenue par un collier dit carcan, que Catherine vient