Page:ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1964.djvu/6

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


à participer, sans droit de vote, à la discussion de la question intitulée « La question Inde-Pakistan : lettre, en date du 16 janvier 1964, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Ministre des affaires extérieures du Pakistan (S/5517 2) ; lettre, en date du 24 janvier 1964, adressée au Président du Conseil de sécurité par le représentant permanent de l’Inde (S/5522 2) ».


A sa 1105e séance, le 20 mars 1964, le Conseil a décidé de remettre la discussion de la question au 5 mai.


A sa 1116e séance, le 13 mai 1964, le Conseil a décidé de prier le Président, après avoir consulté officieusement les membres du Conseil, de résumer les conclusions qui se dégageaient du débat et de les présenter au Conseil.


LA QUESTION DE CHYPRE 3


Décision


A sa 1098e séance, le 27 février 1964, le Conseil a décidé, en vertu de l’article 39 du règlement intérieur provisoire, d’inviter M. Rauf Denktas à faire une déclaration devant le Conseil4.

2 Voir Documents officiels du Conseil de sécurité, dix-neuvième année, Supplément de janvier, février et mars 1964. 3 Questions ayant fait l’objet de résolutions ou décisions de la part du Conseil en 1963.

4 Le Conseil a entendu la déclaration de M. Denktas lors de sa 1099e séance, le 28 février 1964.


186 (1964). Résolution du 4 mars 1964
[S/5575]

Le Conseil de sécurité,

Notant que la situation actuelle concernant Chypre est de nature à menacer la paix et la sécurité internationales et peut encore empirer à moins que de nouvelles mesures ne soient prises rapidement pour maintenir la paix et pour rechercher une solution durable,