Page:Oligny - Le Talisman du pharaon, 1929.djvu/93

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
93
DU PHARAON

beaux yeux sombres et sentir sur ses lèvres la douceur du baiser de Sélim…

Toute la nuit elle fit de beaux rêves et son esprit charmé s’envola bien haut, sur l’aile d’or de la chimère…