Page:Otlet - Traité de documentation, 1934.djvu/124

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
234
121
TABLES. INDEX

c) Les notes sont indiquées par les nos des pages suivis de la lettre n en italique. Ex. Mandchourie, 52n.

d) Trop souvent les index font perdre du temps, quand ils sont multiples, clôturent chaque série (annuelle ou autre) de la publication et quand ils ne donnent qu’un seul index sans déterminatif. Seuls les index cumulatifs et les index à plusieurs vocables (un mot précisé par un ou deux autres) rendent des services désirables.

e) Au lieu de faire figurer dans cet index de simples mots, il est préférable d’y introduire des propositions et de subdiviser les points de vue.

Ex. : L’index de Enforced Peace 1916, non en deux colonnes mais en une seule ligne. League to Enforce Peace, appeal to intellect, not emotion. Monroe Doctrine, George Grafton, Wilson and Jefferson,

Definition of
Not a part of International Law.
Spreads a Pax Americana over two Continents.
U. S. bound to arbitrate questions under variety of ideas of.

f) Index consistant en réalité en une redistribution d’un texte sous des rubriques alphabétiques et une répartition de ce texte sous chaque rubrique jugée utile.

Ex. : Index to the Constitution annexée à la publication de la Constitution américaine faite par la Carnegie Endowment. On y trouve sous un mot Soldiers, shall not be quartered in time of peace in any house without the consent of the owner, art. 3. [1]

234.6 Autres tables et index.

Il est un grand nombre de tables générales. Elles visent la possibilité d’utilisation de l’ouvrage à divers points ; leur clarté et facilité de consultation doivent faire l’objet d’une attention particulière.

a) Table géographique. — Elle renferme l’index rangé par ordre alphabétique ou par ordre méthodique. Il suffira de se reporter à un nom quelconque de ville, de pays ou de région pour voir immédiatement tout ce qui dans un ouvrage intéresse ce lieu.

La terre, ses aspects, sa structure, son évolution, par Aug. Robin Paris, Larousse.

Index alphabétique illustré de tous les termes géographiques ou géologiques et de tous les noms propres cités dans le volume.

b) Tables chronologiques. — En une seule série sont présentées les dates accompagnées s’il y a lieu des termes qui les précisent : environ, presque, avant, après, entre.

Table générale du Journal officiel de la colonie de Madagascar depuis sa création jusqu’à la fin de l’année 1901.

Date de la promulgation Analyse Numéro du journal Date du journal Observations
         

Henri Mazel a émis le vœu de voir dresser une chronologie historique des événements racontés et une table philosophique des principales idées de l’œuvre.

c) Listes des auteurs. — Listes des auteurs dont les opinions sont discutées ou citées dans cet ouvrage. (Ex. : Vareilles Sommières : Les personnes morales).

d) Tables de personnages. — Il s’agit non des auteurs ni des personnes mentionnées, mais de personnes fictives introduites dans les œuvres d’imagination. MM. Christophe et Cerfbeer ont publié un « Répertoire alphabétique des personnages » de la Comédie humaine de Balzac (il y en a plus de mille).

e) Iconographie. — Table des figures et des cartes (par η° de figure et selon l’ordre des pages). Table des gravures. Table des planches (reproductions photographiques, hors texte).

Ex. : Félicien Rops et son œuvre, édition Deman, 1897. « Cet ouvrage contient une table iconographique constituant un Répertoire général de l’œuvre gravé et lithographié, aussi complet qu’il nous a été possible de l’établir. »

Complément au catalogue descriptif de l’œuvre gravé de Félicien Rops, par E. Ramiro. « Il renferme diverses tabulations : tables des ouvrages illustrés par Rops et des ouvrages dont l’illustration lui cet attribuée. Table des auteurs dont il a illustré les œuvres et ceux dont l’illustration lui est attribuée. Table des illustrations du catalogue. Liste numérotée des œuvres qui s’y trouvent décrites avec renvoi à la pagination ; errata. »

f) Index des manuscrits. — Les ouvrages d’érudition comprennent aussi un index spécial des manuscrits avec l’indication des pages où ils sont cités.

g) Index des initiales. — Il est parfois donné à part.

h) Concordances. — On donne le nom de Concordance de la Bible à une sorte de dictionnaire où tous les mots de l’Écriture Sainte sont classés par ordre alphabétique, avec l’indication des passages où ils se trouvent. Il existe des Concordances en latin, en grec, en hébreu. La concordance latine la plus ancienne remonte au XIIIe siècle, et a été faite par le frère franciscain Saint Antoine de Padoue. Presque à la même époque, le dominicain Hugues de Saint-Cher, vulgairement appelé le cardinal Hugues, en composa une autre plus complète, qui fut aussitôt améliorée par le franciscain Arlot Thuseus et le dominicain Conrad d’Halberstadt : c’est à l’occasion de cette concordance que la Bible fut divisée en chapitres.

  1. Voir dans la Bibliographie in fine les travaux sur la méthode d’index. Lire dans Bulletin I. I. B. : Note sur la manière de préparer des index. Voir comme modèles : Review of Reviews Index. — Pool Index (A. L. A. Index). — Certains index des publications de la Société des Nations.

    Table analytique des matières du Recueil périodique des assurances (longue analyse des cas cités).

    Table analytique de la Revue encyclopédique Larousse.