Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


I


A M. HIPPOLYTE FORTOUL ET A M. H..., ETUDIANTS EN DROIT[1]


Lyon, 15 janvier 1851.


Mes bons amis,

Je dois à Fortoul une lettre, à H. une réponse, et ce que je voulais dire à l’un, j’avais besoin de le dire aussi à l’autre. D’ailleurs, vous êtes assez liés pour ne point avoir de secret entre vous deux. Vous ne recevrez donc qu’une lettre, mais aussi vous la

  1. Ozanam écrivit cette lettre a l’âge de dix-sept ans. Elle explique toute sa vocation. Des deux amis auxquels elle est adressée, aucun n’a survécu, et, par un singulier partage des destinées, l’un est mort ministre, l’autre à l’hôpital.