Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/345

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


obligeriez de nouveau un de ceux qui vous ont déjà tant d’obligations. Recevez, avec mes respects, ceux de mes amis lyonnais, dont je suis en ce moment l’interprète envié.

                     ____________