Page:Paradis - Le Temiscamingue a la Baie-d'Hudson BAnQ P134S1D1, 1884.djvu/3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
3

vaient leur compte dans la traité des pelleteries, n’ont jamais publié au son de la trompette que la patrie de la marte, du vison et du castor est, à la fois, le pays le plus riche peut-être qui soit au monde en ressources minérales, forestières et agricoles.

Le Nord-Ouest a fourni ses preuves, maintenant nous allons voir dans le cours de cet ouvrage que le Nord ne lui cède en rien sous tous les rapports. Examinons d’abord le sol et le climat à un point de vue général, ensuite nous parcourerons chaque zone en particulier, afin d’apprendre ce qui est propre à chacune d’elles.