Page:Paris, Paulin - Romans de la Table Ronde, tome 1.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


l’île de Bretagne ; ils chasseront les Saxons, ils te contraindront à chercher un refuge dans une tour à laquelle ils mettront le feu. Hengist sera tué, Aurélius Ambroise couronné. Il aura pour successeur son frère Uter-Pendragon. »

Les événements répondent à la prédiction ; mais, chez le romancier, l’intervention de Merlin est permanente et plus décisive. Le transport des pierres d’Irlande dans la plaine de Salisbury, ces pierres si fameuses sous le nom de Stonehenge et de Danse des géants, est mieux et plus longuement raconté par Geoffroy ; l’événement est placé sous le règne d’Ambrosius-Uter, qui aurait ainsi voulu consacrer la sépulture des Bretons immolés par les Saxons, et dont les corps reposaient dans la plaine ; tandis que le romancier fait arriver les pierres un peu plus tard, pour entourer la tombe de ce roi Ambrosius, frère aîné d’Uter-Pendragon.

C’est encore à Geoffroy que les romanciers ont emprunté l’histoire des amours d’Ygierne et d’Uter et la naissance d’Artus. Mais, chez le latiniste, Artus succède à son père, sans passer par l’épreuve de l’épée fichée dans l’enclume du perron.

Plusieurs des héros secondaires de nos romans sont nommés par Geoffroy, mais avec une rapidité qui permet de croire que leur célébrité