Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/242

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



I. Les trois Frères.

Il y avait une fois trois frères qui étaient fils de roi. Leur père leur dit un jour :

— Vous allez partir chacun de votre côté, et celui qui rapportera le plus beau bouquet aura la couronne.

Ce fut le plus petit qui trouva le plus beau bouquet, et quand ils se rencontrèrent tous les trois, l’aîné dit à son jeune frère :

— Il faut que tu me cèdes ton bouquet ; si tu ne consens pas à me le donner, je vais te tuer.

— Non, répondit l’enfant, je le garde pour moi, puisque je l’ai trouvé.

L’aîné dit à son cadet :

— Va chercher une bêche pour creuser la fosse à ce petit entêté.

— Non, répondit le cadet, je n’irai pas ; je ne veux pas enterrer mon frère.

— Si tu ne veux pas, je vais te tuer.

Le second garçon se décida à faire ce que voulait l’aîné, qui creusa la fosse et y enterra tout vivant son petit frère ; puis il alla porter le bou-