Page:Paul Sébillot - Littérature orale de la Haute-Bretagne.djvu/40

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Cf. Pour le pain des fées le commentaire du conte précédent.

Les fées qui demandent à être marraines d’un enfant se trouvent dans plusieurs contes français : on connaît ceux de Perrault où il est souvent question de fées marraines. Dans les légendes basques de M. Webster, il y a un conte intitulé : La reine des fées marraine, p. 59 de l’édition anglaise.