Page:Peacock - Anthelia Melincourt T1.djvu/189

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Anthélia, de son côté, avait trouvé dans la contenance animée de Sylvain Forester, plus d’énergie et d’intelligence qu’elle n’en découvrait ordinairement dans les hommes qu’elle voyait, et elle n’osait s’avouer qu’elle aurait trouvé des charmes à traverser avec un tel guide, les scènes classiques de l’antiquité.

Les autres habitans du château se rendirent bientôt à la bibliothèque. Sir Télégraph fut agréablement surpris de revoir sir Forester. Vous ne savez pas, sans doute, lui dit-il, qu’on prépare une élection générale ?

— Je le sais et j’espère mettre sous peu votre barouche en réquisition.

— Il est à votre disposition.

Mistriss Pinmoney appela sir Télégraph et s’enquit du nom des nouveaux venus. Quel est ce grand jeune homme dont les yeux sont si expressifs ?