Page:Pelletan - Les Associations ouvrières dans le passé.djvu/111

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


pas d’un coup. Elle existait en germe dans certains corps de métiers, dès le début, mais à l’état de simple et légitime épreuve. Plus on va, plus le chef-d’œuvre devient difficile et long à faire ; plus l’institution se répand ; plus les corporations l’adoptent.

Voyons maintenant ce que fait le pouvoir royal.