Page:Pelletan - Les Associations ouvrières dans le passé.djvu/132

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


CHAPITRE XII

L’industrie sous le grand roi.


Le fond de la centralisation et de l’absolutisme, c’est de tout ramener à l’État ; de lui donner toute l’initiative et toute la richesse ; de faire un peuple où tout est une fonction réglée et soumise, et où tout le monde est un fonctionnaire. Dans ce prétendu grand siècle, où la centralisation et l’absolutisme touchaient à la démence, l’industrie et le commerce devinrent de vrais services administratifs, avec cette nuance : qu’au lieu d’être rétribués, ils étaient exploités jusqu’au sang.