Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/210

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


semble-t-il qu’elle produise seule la persuasion, ou qu’il y a d’autres arts qui en font autant ? Voici quelle est ma pensée : quiconque enseigne quoi que ce soit, persuade-t-il ou non ce qu’il enseigne ?


GORGIAS.

Il le persuade sans contredit, Socrate.


SOCRATE.

Pour revenir donc aux mêmes arts dont il a déjà été fait mention, l’arithmétique et l’arithméticien ne nous enseignent-ils pas ce qui concerne les nombres ?


GORGIAS.

Oui.


SOCRATE.

Et en même temps ne persuadent-ils pas ?


GORGIAS.

Oui.


SOCRATE.

L’arithmétique est donc aussi ouvrière de la persuasion ?


GORGIAS.

Il y a apparence.


SOCRATE.

Si on nous demandait : De quelle persuasion, et sur quoi ? nous dirions que c’est celle qui ap-