Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, III et IV.djvu/934

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


phraséologie, à la fin de la discussion et au commencement, maintient l'unité du sujet, et nous regrettons d'avoir été forcé d'employer en français pour la même idée des expressions différentes dans cet endroit et dans plusieurs autres dialogues, comme nous l'avons toujours soigneusement indiqué.