Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/267

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



THÉÉTÈTE.

Eh quoi ?

L’ÉTRANGER.

Une passion ou une action, résultat d’une puissance de deux objets mis en rapport. Mais peut-être, Théétète, n’entends-tu pas leur réponse là-dessus tout-à-fait aussi bien que moi, qui y suis accoutumé dès longtemps.

THÉÉTÈTE.

Que disent-ils donc ?

L’ÉTRANGER.

Ils contestent ce que nous venons d’établir sur l’être avec les enfants de la terre.

THÉÉTÈTE.

Quoi ?

L’ÉTRANGER.

Nous avons cru bien définir les êtres par la puissance d’exercer ou de souffrir une action quelconque, si petite qu’elle soit.

THÉÉTÈTE.

Oui.

L’ÉTRANGER.

A cela ils disent que, quelle que soit cette double puissance, elle appartient à la génération, mais que ni la puissance passive ni la puissance active ne conviennent à l’être.

THÉÉTÈTE.

N’est-ce pas bien dit ?