Page:Platon - Œuvres, trad. Cousin, XI, XII et XIII.djvu/296

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



L’ÉTRANGER.

Ainsi, en chaque idée, il y a beaucoup d’être et infiniment de non-être.

THÉÉTÈTE.

Il semble.

L’ÉTRANGER.

Ne faut-il pas dire aussi de l’être qu’il est autre que tout le reste ?

THÉÉTÈTE.

Nécessairement.

L’ÉTRANGER.

Par conséquent, autant il y a de choses différentes de l’être, autant de fois l’être n’est pas. Car n’étant pas toutes ces choses, il est lui-même un, mais il n’est pas tout le reste, en nombre infini.

THÉÉTÈTE.

Il paraît.

L’ÉTRANGER.

Il ne faut pas s’effaroucher de cela, attendu que les genres sont susceptibles d’être associés les uns aux autres. Si on refuse de nous accorder notre dernière proposition, qu’on nous persuade d’abord sur les principes, on nous persuadera facilement sur les conséquences.

THÉÉTÈTE.

Rien de plus juste.

L’ÉTRANGER.

Voyons encore ceci.