Page:Plaute - Comédies, traduction Sommer, 1876, tome 1.djvu/116

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


précis à cet égard. Ménandre avait fait deux comédies, le Trésor et la Cruche, dont la donnée pouvait se rapprocher de celle de l’Aululaire. Philémon, Anaxandride, avaient aussi donné chacun une comédie intitulée le Trésor. Dioxippe et Philippide d’Athènes avaient fait chacun un Avare. Enfin Névius était l’auteur d’une pièce intitulée, comme celle de Plaute, Aulularia.





_________________