Page:Plaute - Comédies, traduction Sommer, 1876, tome 1.djvu/30

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


les dieux te ressemblent ? Pendard ! je te recevrai selon tes mérites ; viens seulement ici, on te régalera.

SOSIE. Où sont-ils, ces paillards qui n’aiment pas à coucher seuls ? Voilà, sur mon âme, une nuit propice pour faire fête aux coquines qui partagent leurs fredaines.

MERCURE, à part. Eh, bien, à son compte, mon père n’est pas déjà si sot ; il est à cette heure dans les bras d’Alcmène, et contente son envie.

SOSIE. Allons, portons à Alcmène le message de mon maître… Mais quel est cet homme, à pareille heure, devant notre maison ? cela ne me présage rien de bon.

MERCURE, à part. Voyez la couardise !

SOSIE, à part. Qui est là ? J’y pense, il veut sans doute me rebattre mon manteau.

MERCURE, à part. Il a peur, nous allons rire.

SOSIE, à part. C’est fait de moi ; la mâchoire me démange. Il va, pour mon abord, me régaler d’une bonne volée. Que dis-je ? c’est un brave homme ; il voit que mon maître m’a fait veiller, et lui, il se dispose à m’endormir à coups de poing. Pauvre Sosie ! quelle taille ! quelle encolure !

MERCURE, à part .Élevons la voix, afin qu'il nous entende, et faisons-le trembler de plus belle. (Haut.) Allons, mes poings ! Voilà trop longtemps que vous laissez jeûner mon estomac. Il s’est passé un siècle depuis hier, que vous avez si bravement endormi ces quatre hommes, nus comme la main.

SOSIE, à part. J’en ai bien peur, me voilà tout près de changer de nom ; Sosie deviendra Quintus[1]. Il se vante d’avoir endormi quatre hommes ; je tremble d’augmenter le nombre.

MERCURE, dans l’attitude d’un homme prêt à se battre. Allons, ferme ! me voilà en posture.

SOSIE, à part. Bon ! mon homme se met sous les armes.

MERCURE. Ah ! je rosserai d’importance…

SOSIE, à part. Qui donc ?

MERCURE … Le premier qui passera par ici ; je lui fais avaler mes deux poings.

SOSIE, à part. Grand merci ! je ne mange jamais la nuit, et puis je sors de table ; crois-moi, garde ce plat pour des gens de haut appétit.

MERCURE. Ce poing-là est d’un poids raisonnable.

SOSIE, à part. Miséricorde ! il pèse ses poings !

  1. Le prénom romain Quintus signifie cinquième.