Page:Porto-Riche - Bonheur manqué, 1889.djvu/21

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




V


Fév.
dans l’église de…


Ma chaise est proche de la tienne.
J’ai corrompu le sacristain,
Non pour la messe, ô ma chrétienne,
Mais pour ton masque florentin.

Sous les arceaux je t’ai suivie…
Oh ! j’ai l’habitude à présent.
Malgré ton rire méprisant,
Un pauvre diable est dans ta vie.