Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/187

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
150
BOU


Bourgues, sr de l’Aumosne, — du Vivier, — de Souches, — des Rivières, — de la Champagnère, par. de Basse-Goulaine.

Déb. réf. 1670 et 1703, ress. de Nantes.

De pourpre à la quintefeuille d’or, cantonnée de quatre cœurs d’argent. (Arm. 1696).


Bourhis, en français, Bourgeois, voyez Bourgeois.


Bourjoly (de), voyez Pays (le).


Bourke (orig. d’Irlande), maint. au conseil en 1780.

Coupé d’or et d’hermines à la croix de gueules, cantonnée à dextre d’un lion de sable et à sénestre d’une main apaumée de même. Devise : A cruce salus.

Une branche de cette famille établie en Bretagne a produit : Jean-Raimond-Charles, né à Lorient en 1772, fils de Richard Bourke, cap. au régiment Irlandais de Lally et de Marie-Jacquette de St-Jean de Bolingbroke, sous-lieutenant au régiment de Walsh en 1788, baron de l’Empire, général de division en 1813, comte et pair de France en 1823 † 1847.


Bourmont (de), voyez Ghaisne.


Bourné (du), sr dudit lieu, par. de Lannébert, — de Kervouzerez, par. de Pludual, de Lesnédec, — de Chef-du-Bois, — de Glesquer, — de Trorenault, — de Kerdounard, près Lanvollon.

Anc. ext. réf. 1669, cinq gén., réf. et montres de 1427 à 1543, par. de Lannébert et Pludual, év. de Saint-Brieuc, et Pédernec, év. de Tréguier.

D’argent au chef d’azur, chargé de trois macles d’or.

Nicolas, épouse, vers 1500, Anne Rolland.

La branche aînée paraît s’être fondue dans Kernec’h.


Bourouguel (du), (ramage du Ponthou), sr dudit lieu, par. de Plouigneau, év. de Tréguier.

D’or à trois merlettes d’azur.

Guillaume, notaire apostolique et impérial, l’un des rapporteurs de l’enquête pour la canonisation de Charles de Blois en 1371.

Fondu dans le Rouge.


Bourseul (de), sr de Saint-Uriac, par. de Corseul, — des Vaux.

Anc. ext. réf. 1670, huit gén., réf. et montres de 1428 à 1514, par. de Corseul, év. de Saint-Malo.

D’argent à la fasce de gueules, accomp. de six molettes de même.

Cette famille paraît tirer son nom de la paroisse de Bourseul, près Corseul ; François, fils de Perceval et petit-fils d’Olivier, épouse, vers 1550, Honorée de Plouër.


Bouschaux (des), voyez Bouchaux (des).


Bouschet ou Boschet, sr de la Haute-Maraye, près Châteaubriant.

De sable à l’autour d’or, soutenu d’un croissant d’argent.

Julien, procureur d’office de Châteaubriant † 1659.