Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/254

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Chambre (de la), (orig. de Savoie), comte dudit lieu, près Saint-Jean-de-Maurienne.

De France, au bâton de gueules.

Philippe, prieur de Lehon, puis évêque de Cornouaille et cardinal de Bologne, † 1550.


Chambbe (de la) (orig. de Normandie), sr de Vauborel.

Maint, au conseil en 1671, par. de Saint-Jean-sur-Couaisnon, év. de Rennes.

De sable à une fasce d’or, frettée de gueules ; aliàs : accomp. de trois roses d’or. Devise : Altissimus nos fundavit.

Guillaume, sr du Mesnil-Gilbert, élection de Mortain, petit-fils de Richard vivant en 1391, issu en ramage de la maison de Saint-Manvieu, fut renvoyé par Monfault en 1463 et reconnu noble par la charte générale des francs-fiefs en 1470.

Famille éteinte.


Chamillart (orig. de Paris), comte de la *Suze en 1720, — marquis de Cany et de Courcelles.

D’azur à une levrette d’argent, colletée de gueules ; au chef d’or, chargé de trois étoiles (aliàs : de trois molettes) de sable.

Jean-François, évêque de Dol de 1692 à 1702 puis évêque de Senlis, † 1714, succéda à Bossuet, comme premier aumônier de la duchesse de Bourgogne.


Champagne, sr de Kerdavy, par. de Plusquellec, év. de Cornouaille.
Déb. réf. 1670, ress. de Carhaix.

|2|1}}


Champagné (de), sr dudit lieu, par. de Gévezé, — de la Rossignolière et du Plessis, par. de Pacé, — du Bouessay, par. de Sens, — de la Montagne, par. de Visseiche, de Chambellé, par. de Feins, —, de Melesse, par. de ce nom.

Réf. 1513, dites par., év. de Rennes.

D’hermines au chef de gueules, aliàs : chargé d’un lambel d’or.

Juhel, croisé en 1190 (cab. Courtois); Gohier, croisé en 1248 (cab. Courtois); Alain, tué au siège de Carthage en 1390 ; deux connétables de Rennes en 1536 et 1573.

La branche aînée fondue en 1400 dans Montbourcher ; la branche de Chambellé fondue en 1609 dans Beaucé ; la branche de la Montagne fondue dans Hay ; une autre branche transplantée à la fin du xive siècle en Anjou, a produit un brigadier d’infanterie en 1767.


Champagny (de), voyez Nompère.


Champalaune (de), sr dudit lieu, par. de Pacé, év. de Rennes.

D’argent à trois fasces de gueules, à la bande d’azur brochante.

Fondu au xive siècle dans Saint-Pern.


Champeaux (de), sr dudit lieu, par. de ce nom, — de la Touche-Abelin et de Bonabry, par. de Cesson, — du Moulin-Blot, par. de Vendel, — de Bassigné, par. de Saint-Jean-en-Coglais.

Réf. de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes.

Bandé d’or et d’azur de six pièces (G. le B) ; aliàs : d’or à une jumelle d’azur, surmontée d’un lambel de gueules (Sceau 1349).

La branche aînée fondue dans d’Espinay.