Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/263

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Charil, sr de * Villanfray, par. de Chatillon en Vendelais, év. de Rennes.
D'argent au lion de sable, accomp. de trois roses de gueules (Arm. 1006).


Charil, sr de Beauvais, — de * Ruillé, par. de Saint-Martin de Vitré.
Déb. à l'intend. en 1703.
D'argent au lion de gueules, couronné d'or ; au chef de sable (Arm. 1690).


Charil, sr de la Barre, — des * Masures, par. de Châtillon en Vendelais, — de la Grande-Lande, — de la Cour, par. de Taillis.
D'argent au chevron de gueules, accomp. de trois roses de même ; au chef d'azur, chargé d'un lion passant d'argent (Arm. 1696).

Les trois familles Charil ont pour auteur commun Etienne, fils de René, époux en 1602 de Louise Le Moine, père : 1o de Mathurin, auteur des srs de Villanfray ; 2o de Michel, auteur des srs de Ruillé ; 3o d'André, auteur des srs des Masures.


Charles, sr de Kerninon, — de Mesnabat.
Déb. réf. 1668, ress. de Lesneven.
D'argent au pin arraché de sinople, accosté de deux trèfles de sable (Arm. 1996).

Un contrôleur des deniers d'octroi et patrimoniaux de Brest en 1696.


Charlet (orig. de Poitou), sr de la Garenne, — d'Esbly, — de Lassy, — de Grandval, — de la Grange, — de la Poupardière.
Ext. réf. 1668, cinq, gén., ress. de Saint-Malo.
D'or à l'aigle de sable.

Yves, maire de Poitiers en 1486, est l'auteur de cette famille qui a produit : Etienne, conseiller au parlement de Paris en 1540, marié à Marie du Bourg, fille d'Antoine, chancelier de France ; François et Charles, conseillers au parlement de Rennes en 1573 et 1586 ; Jacques, président aux comptes de Nantes en 1592 ; un page du Roi en 1720.

La branche d'Esbly fondue dans Guémadeuc.


Charlet, sr de Kerinou, par. de Troguery, — du Bot, par. de Trédarzec, — de Kerbléven, par. de Quimper-Guézennec.
Réf. 1543, par. de Quimper-Guézennec, év. de Tréguier.

Fondu dans Le Du.


Charmoys, sr de Keraëret, — de la Coudraye, par. de Trémeoc, — de Poulguinan, par. d'Ergué-Armel, év. de Cornouaille.
Maint, par arrêt du pari, de 1675 et au conseil en 1698.
D'azur à un écureuil rampant d'or ; aliàs : d'argent à un soleil d'or en chef et un cœur de gueules en pointe (Arm. 1690).


Charnacé (de) (orig. d'Anjou).
D'azur à trois croix pattées d'or.

Jacques, conseiller au parlement en 1577.


Charnacé (de), sr de la Ville-David, ress. de Dinan.
De gueules à trois glands d'argent (Arm. 1690).