Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/349

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


dudit lieu, par. de Plouvorn, — du Cosquermeur, par. de Taulé, — de Kerincuff, par. de Plouénan, — de Guernec'h, — de Keranglaz, — de Kerogon, par. du Minihy, — de Lescoat, par. de Plounévez, — de Mescanton, par. d3 Plouzévédé, — de Kerillio, — de Trévistin, — de Lesvennec, — de Kersaint, par. de Plougasnou.

Âne. ext., réf. 1663, six gén., rrf. et nualres de 1443 à 1481, par. de Plouvorn el Plounévez-Lochrist, év. de Léon.

D'argent à trois tours crénelées de gueules, comme Coëtnempren. Devise : Tu dispone. i

Maitre Jean, vougier à deux chevaux à une montre de 1481, épouse Françoise Guéguen. La branche ainée fondue en 1490 dans Kerhoênt.

Cette famille portait jusqu'au commencement du xv« siècle le nom de Ci.oc'her, voyez Oixic'her.

Crec'hriou (de), voyez Kernec'hriou (de).

Chef, sr de Kermoné, par. de Plounéour-Trez, év. de Léon. D'or au cerf de sable (Arm. 1696). Un notaire royal à Landerneau en 1696.

Créih: (du), voyez Ruellan.

Créménec (de), sr dudit lieu et de Kerlan. par. de Priziac, év. de Vannes. D'argent à trois pommes de pin d'azur. (G. le B.). Fondu dans Esinez puis TalhouU.

Crémeur (de), sr dudit lieu, — de Lannuguy, par. de Saint-Martin-des-Champs, — de Quistillic, par. de Taulé, - duCleuziou, - de Launay, — de Penamprat.

Ext., réf. 1670, cinqgén., réf. et montres de 1503 à 1543, par. de Saint-Martin et du Minihy, év. de Léon. De sable à trois quintefeuilles d'argent, une étoile do même en abyme. Alain, épouse vers 1500 Jeanne le Quentel.

Cren (le). sr de Kerlen, par. de Landudec.

Réf. et montres de 1426 à 1562, par. de Landudec, év. de Cornouaille.

Porte un sautoir et une bordure (Sceau 1276).

Cren (le), sr de Kerbolo.

L'n abbé d'Huiron au diocèse de Châlons-sur Marne en 1770.

Crénan (de), sr dudit lieu. par. du Fœil év. de Saint-Brieuc. D'argent à deux hallebardes de gueules en pal.

Eudes, croisé en i2i8 (cab. Courtois) ; Yves, de la paroisse de Plésidy, échanson et valet de chambre de Charles de Blois, entendu dans l'enquête pour sa canonisation en i37i.