Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/437

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Fosse (de La), sr dudit lieu et des Chesnots, par. de Saint-Brandan.

Réf. et montres de 1423 à 1535, dite par. et par. de Plaintel, év. de Saint-Brieuc.

Porte un chef, chargé de trois besants (Sceau 1415).

Le sr du Hautmesnil, paroisse de Guer, débouté à la réformation de 1669.

Fossé (du), sr de Tréhuen, par. de Berric, — de la Motte, — d’Ozon, par. de Séné, — de Kerbourdon, par. de Saint-Patern, — de Valteville. Déb., réf. 1668, ress, de Vannes.

D’argent à trois têtes do loup arrachées de sable (Arm. 1096).

Fou (le ou Du), sr de la Roche-Guézennec et de Locmaria, par. de Mûr, — de Nerhoèt, par. de Plumergat, — de Bézidel, par. de Cléguérec, — de la Villeneuve, — de la Moinerie, par. d’Allineuc, — de la Porte, — de Beauchesne, — de Launay, — de Kerdaniel, — de Coëthardouin, par. de Moustoir-Remungol, — de Pirmil et de Noyant, au Maine, — de la Plesse, en Anjou.

Anc. ext. chev., réf. 1669, huitgén., réf. et montres de 1426 à 1562, par. de Mûr, év. de Cornouaille.

D’azur à l’aigle éployée d’or. Devise : Dieu, l’honneur.

Hamon, dit Stultus, témoin d’une donation faite à Bonrepos par Alain IV vicomte de Rohan en 1204 ; Alain, mentionné dans des actes de 1293 et 1336 ; Rolland, écuyer dans une montre de 1378 ; Guillaume, vivant en U26 épouse Jeanne de la Houssaye ; un gouverneur de Pontivy en 1775.

Un membre de cette famille a été élevé à la dignité de comte en 1817.

La branche de la Roche-Guézennec fondue en 1584 dans Kervèno puis Dourbon-Malause.

Fouasse (orig. de Normandie), sr de Noirville, — de Saint-Eloi.

D’azur au chevron d’argent, accomp. en chef de deux étoiles de même et en pointe d’une rose d’or (Arm. 1696).

Un secrétaire du Roi en iti80 qui obtint ses lettres d’honneur en 1701.

Fouat (du), sr de la Bastardière, — de la Ferronnière, — de la Nofc-Marquin, — de la Nicolière, par. de la Chapelle-sur-Erdre.

Maint, à l’intend. en 1669 et 1701 par les privilèges de la mairie de Nantes.

D’argent au croissant d’azur, accomp. de trois roses de gueules.

Maurice, échevin de Nantes en 1625.

Fouays (de La). sr dudit lieu, par. de Missillac, — du Bois-au-Voyer, — de Foueznart, par. de Chàteau-Thébaud, — de Piedpain, par. de Saint-Philbert.

Réf. 1427, par. de Missillac, év. de Nantes.

D’argent, à deux farces de gueules.

Etienne, épouse avant 1575 Françoise Gaignard.

Foucaud, sr de Launay, par. de Bréhand-Moncontour, év. de Saint-Brieuc.

D’azur à une bande d’argent, accostée à dextre d’une ancre de même et à sénestre d’un soleil d’or.

René-Yves, anobli pour services de mer en 1774.