Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/486

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Bertrand, épouse en 1495 Hélène Kernéau, dont : Guillaume, marié à Catherine Garic. Un capitaine de vaisseau en 1788, frèro d’un chanoine de Quiraper, celui-ci fusillé à Quiberon en 1795.

Gilart ou Gillart, sr de Kersulec, par. de Dirinon, — de Gourannou, par. de Ploudaltnézeau, — de Kerigonan, év. de Léon.

D’azur au sphinx ailé et couché d’or ; au chef d’argent, chargé de trois mouchetures de sable.

Jacques, sr de Kersulec, miseur de Landerneau, fils de Louis et de Catherine Frigent, épouse en 1664 Thérèze Téven, dame de Gourannou ; plusieurs procureurs du Roi de la prévété de la marine et un président au tribunal de Brest, anobli en 1817,

Gilart, sr de Kerdouallan.

Déb., réf. 1669, ress. de Lannion.

Gilbert, sr de Kerjagu, par. d’Iffiniac, — du Ros, par. de Plœuc. Réf. et montres de 1423 à 1535, dites par., év. de Saint-Brieuc. D’azur à trois trèfles (aliàs : croisettes) d’argent.

Jean, prête serment au duc entre les nobles de Moncontour en 1437 ; Guillemette, épouse en 1490 Hervé le Mintier, sr de la Ville-Morvan.

Gilbert (orig. de Franche-Comté), sr de Voisin, — marquis de Villennes, —comte

de Crapado, par. de Plaintel, év. de Saint-Rrieuc.

D’azur à la croix engreslée d’argent, cantonnée de quatre croissants d’or.

Jean, général des finances sous Charles VIII, + 1507; Raphaël, épouse en 1667 Diane Anger, dame de Crapado.

GlllerOuT.

Porte trois fasces chargées de macles ; au franc-quartier chargé d’une aigle (Sceau 1418).

Jean, écuyer dans une montre reçue à Bourges en 1418.

Gillet, par. de Trémorel, év. de Saint-Malo.

D’argent à cinq coquilles de sinople posées en crnix et une bordure cannelée de même (Arm. 1696).

Un officier des gardes du duc d’Orléans en 167:), père d’un chanoine et bibliothécaire de Ste-Geneviève en 1701 † 1753.

Gillot. sr d’Iffer, par. d’Acigné, — de Grand-Champ, — de Routigny, — de Croyal, par. de Noyal-sur-Vilaine.

Maint, à l’intend. en 1700, six gén. et par arrêt du pari, de 1774 ; réf. de 1427 à 1513, dites par., év. de Rennes.

D’or à trois papillons (aliàs : abeilles) d’azur ; aliàs : d’azur à trois papillons d’or.

Jean, receveur du seigneur d’Acigné en 1427 épouse Jeanne de la Haye ; Jacquet, fils des précédents, épouse vers i486 Jeanne de Beauvais ; Olivier, fils Jacquet, notaire de la cour de Rennes en 1513.

Tome I. 57

Gillouart, s{{e|