Page:Projet de Constitution de Condorcet PDF 1 -1DM.pdf/43

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


« ( 4Y ) pays, finit par y égarer l'¢lprir public, Bc y mem: lalîlrenë en ‘ exil. ~ P Il arrivera tout au plus qu'urre portion des places (era donnée aux hommes dts deu: partis. qui, par leur taratlèrc ou leu: è fagefle, ont obtenu Vellrme ou l’iudu genre du parti contraire, É e’ell:-à.—dire, à ceux qui, pouvais: tenir entre eux une balance. utile, empêchent les qucrel cs de parti de dégérrèrer en diviâoql funell¢s· Err un mot, cette forme d'éleélion ôtant au parti le moine nombreux l'el`poir de téullit par la Eduétion ou par le bruit, donnant an parti contraire une allutauee du fuccès qui le dilï P¢l'1l.C de l`c·l`ervit de (es luttes, les éleélions feront nëteflaire- , ment encore pailîhles, même quand les citoyens feront divilës. · Elles ferviront à indiquer la puilltmce des partis; mais elles ne feront — point leur ouvr?e. Les députés ormant lc corps ltgflarif font élus dans chaque V département, Sole nombre en ell é d‘après la population feule. C’e[t encore un hommage rendu à légalité. La ifpolition qui donnait trois députés ir chaque département, taudis qu‘un tiers du total étoit dillribué à raiûm des contributions, corrigeoîr fans doute Favantage que cette dernière tornbirmilon ollrnir aux tlépartemens plus riches. Mais nous avons mieux aimé ifîntrosluitt ~ aucune inégalité , que d’en avoir une à competrfer. L'idée de faire clroilir le eonlixil national par Punlverfalité des · citoyens , devient rrès—prati¢able, en (uivant cette méthode d`r!·- · lire, modifiée lëulemenr par la rrécellité d’av¤it une lille de can~ dinars proportionnellement plus nombteufe lor(q`u'il s‘agir d'unc ; plate unique, oc par celle de pouvoir nommer a-la·foîs plulieun ' (`uppléans pour chaque plate. ' Or, il nous aparu trts·imporranr que ees premiers ngens del i uvoirs rratiorraux f`ull`ent clroiîs par les citoyens eux·n·rêmes, que lîkenommée foule prélidât à ce choix, que la btipue en fût · écartée, B: qu`cnEn, comme on auroit été expofé ü 'Alïemblée du Repréfeutans du peuple ou nn corps unique eût été chargé 5 de cette éltâion, tes laccs ne parullcnt plus réfervées pref- L qrïunanînicmcnt aux halîlraris d`une (`etrlc cité. Il efilion que les z hommes dont tm des premiers devoirs ell de rellerrer l'union intime ï de toutes les parties rie la République , appartiennent également à ¤ toutes. ll ell bon que les hommes qui traitent des intérêts do q le pwie avec lesnzrions étrangères , fe montrent è elles invrllis Q de la confiance immédiate de la majorité des citoyens. 4 La votation â haute voix ne peut être admifc dans les allëmhléei primaires , (ans y jetter du défotdre 8: de la çqnfnlion. D'aillçhrs ‘