Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


GARGANTUA, T. I, P. 65-67,

[O9

de bien., faifans leurs queftes & viiites aniucr- faires, par chacun an deux & trois fois, fauent fl dextrement endormir ces panures femmes… qu’il n’y a andouille à la cheminée, ne iambon au charnier qui ne tremble à la fimple pronontiation & vois d’vn petit & harmonieux Ane Maria, s (Du Fail, t. 11

p. 138)

L. 33 : Celluy de Bourg. « Antoine de Saix, ou Saxu- niis, Savoiard, Commandeur de S’ Antoine de Bourg en Brefle, Précepteur de Charles Duc de Savoie & fon Aumônier en 1532. Voiez la lifte de fes œuvres dans Du Verdier, pages 78 & 79 de fa Biblioth.., & dans Guiche- non, page 35 de la 1^^ part, de fon Hiji. de Brejfe. » (Le Duchat)

Page 67,1. i : Les nations eftranges s’efbahijfent de la patience des Roys de France. L’édition antérieure à 1535 porte : de la patience, ou (pour mieulx dire) de la jiupidiie des Roys de France.

L. 7 : Pour les mettre en euidence es confraries de ma paroiffe. Dans l’édition antérieure à 1535, on lit, au lieu de cette phrase : Pour veoir fi ie ny feroys pas de heaulx placquars de merde.

L. 9 : NeJle.’Eàït. antér. à 1535, 1535, 1537 et Dolet : Sorhone.

L. 13 : Pro & contra (pour et contre), /^« r conclud en BaraUpton. Les différentes formes de syllogismes sont résumées dans les anciens traités de logique a l’aide de vers techniques ; voici le premier :

Barbara celarent Darii ferio baralipton.

L.15 : De la faculté. Édit. ant. à 1535, 1535", 1537 et Dolet : de la faculté théologale. C’est dans les Cro- nicques que Rabelais a puisé l’idée d’un discours prononcé pour redemander les cloches. Voyez ci-dessus

P- 34-

L. 19 : Vn Sophifte. Édit, ant. à 153J, 1535 ? ’537 et Dolet : vn théologien.