Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/190

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


l82 COMMENTAIRI-.

beric de Rosata, jurisconsulte de Bergame, qui avait commenté les Décrétales. » (Burgaud des Marets.) Rien de plus fréquent alors que les plaisanteries dirigées contre les moines qui s’avisaient d’aller à cheval : voyez, t. II, p. 455

L. 33 : Eiiifdem de cj(lrj.metiindis crinibus lib, très. « Trois livres du même sur la castramétation des che- veux. »

Page 248, 1. i : Marforli… midis. « Marforio, ba- chelier gisant à Rome, Sur la manière d’étriller et de harnacher les mules des cardinaux. « On sait qu’on couvrait la statue de Marforio, comme celle de Pas- quin, d’inscriptions satiriques.

L. 5 : Proiioftication… Songrecnifyon. « Progno- stication qui commence par : Balade de Sylvius Tri- quebille, par notre maître Songecreux. » Ce titre fait allusion à un ouvrage réel : Prenoft’ication de maiftre Albert Songecreux Bijfcdin. in-4, goth. de 4f". L’exem- plaire de La Vallièrc portait cette note manuscrite : « Proclamatum menfe decemb. 1527. » Voyez Brunet, Manuel., t. IV, col. 862, la table des noms propres. H. Estienne, Apologie pour Hérodote^ ch. XXXIX, art. 10, et la Bibliothèque de Du Vcrdier, t. 11, p. 339. article Préel.

L. 7 : Boudarini… poflea non. « Neuf neuvaines de Boudarin,évcque,sur les profits des émulgences (action de traire le bétail, par allusion aux indulgences) avec privilège papal pour trois ans et non plus. »

L. 10 : Le chiabrena. Voyez, t. Il, p. 48, les vers que Rabelais donne comme tirés de cet ouvrage et, au glossaire, les mots : Cliiabrena et Chiabrener.

L. 14 : Manducité. Allusion à mendicité. « Rabelais appelle Manducité l’état des ordres mendiants, par rapport à la ftatuc appelée Manduce de manducare^ laquelle (liv. iv, ch. 59) ei^ l’idole des Gaftrolâtres. Du refte l’allufion de frères manducans à frères mendiants eft originairement de Louifc de Savoie, mère de Fran- çois r*" : elle eft tirée du Journal manufcrit de cette