Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


AUBELIÈRE — AULCUN

f7

Aubeliere. « Voulez vous vne au- beliere ? Qu’en : ce ?… Ce font… … cinq eftroncz pour vous faire vne mufeliere. » I, 49 et IV, 97.

Aubek. « Haubert. C’eft propre- ment vne cotte de maille à man- ches & gorgerin… On l’appelle aussi Haubergeon en diminutif. » (Nicot). «… nettoioient bardes, chaufrains… aubergeons… au- bers… » II, 7. — Aubers /allez. Cottes de mailles garnies de sa- lades, de casques. Jeu de mots. « Les alimens des quelz il fe paift font aubers /allez, cafquets, morrionsfallez.&faiadesfallees. »

II, 372. — En argot, argent. «… plus à’aubert n’eftoit en fouilloufe… » II. 197. — Voir l’article suivant.

Aubergeon. Voir l’article précé- dent. «… maille à maille eft faicl le aubergeon. » Voir p. 7, col. 1.

Aubier. Raisins blancs. «… ilz… leurs donnèrent… trois panerees de francs aubiers… bergiers & bergieres feirent chère lye auec- ques ces… beaulx raifins… » I, 99.

A ucbares. « Des aucbares de nier. »

III, 218. Aucrastabotz. « En fécond fer-

uice furent feruies… Des au- crajlabolz- » III, 219.

Aucteur. «… auiteurs de rébel- lion. » I, 186. Voir Autheur.

Auctorisé. Fortifié, sanctionné. «…exhortation toute auSori/ee des propous extraiclz de la faincte efcripture. » II, 271. « Tefta- mens ne font valables ne auclo- ri&z fi non par mort des tefta- teurs. » 546.

Audience, Audiance. (’Alexandre le Grand… refufa audience à vn compaignon… oncques… ne… luy voulut… donner audience. » II, 83. <-… dift à haultc voix

en prefence & audience d’vne grande tourbe… » 328. «…Yau- diance de cefte harmonie. »III, 162.

Audikos. «… ladide bonne femme, difant fes gaudez & au- dinos. » I, 271 et IV, 193.

Auditeur. «… tirer les auditeurs en admiration. » II, 474. a.. .au- diteur, ie dis infatigable de leurs trefeeleftes eferipts. » III, 8.

Auditoire. «… l’auditoire du trefdode & vertueux Boiffoné. » II, 145. «… comment feraient portez les playdoiers des Aduo- catz à l’auditoire ? » 237.

Augmenter. « Mieulz euft il feiâ foy contenir en fa maifon… que infulter en la mienne… car par bien la gouuerner l’eujl augmen- tée… » I, 169-170.

Aujourdhuy. « Auiourdhuy ma- tin. » III, 345.

Aulcun. Adjectivement. Aucun, quelque, certain. Il se place soit avant, soit après le substantif : «… es quelz n’a efté obmis exemple aulcun d’inhumanité. » I, 116. «… fi femme aulcune y entre… » 190. «… trouua la librairie de fainft Viétor fort magnificque, mefmement à’aul- cuns liures qu’il y trouva… » 245. « LeLyon accourut de pitié, veoir fi elle s’eftoit faict aulcun mal. » 292. «… fi fignes aul- cuns nous faifoient. » II, 98. « Aulcuus Platonicques… » 120. « Briefue déclaration d’aucunes dictions… » III, 194. « De l’eftat d’aucunes gens. » 241. « De l’eflat d’aucuns pays. » 245. « Bien ont aucuns ftudieux ré- duit par eferit quelques obferua- tions. » 258.

Aulcun, aulcuns. Quelqu’un, quelques-uns, certains. « Aul- cuns des moinetons emportèrent les enfeignes ck guydons… » I, 108. « Aulcuns vouloient leur