Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/188

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


128

CHEF

CHÈRE

ceulx qui… cèlent leurs efcuz… cbauuent des aureilles comme afnes de Arcadie… » II, 9-10. «… chouans des aureilles comme vn afne d’Arcadie… » III, 7. «… quand les garions d’eltable cribloient, il leur chauuoit des aureilles… » 32. Chef, Chief. Tête, sommet. «…feut la forme d’icelluy (bon- net) large & ronde à la capacité du chief. » I, 33. «…le chef du tige… » II, 229. «… le chef ouuert, les cheueulx infcrophiez de petites bandelettes… » II, 448. «…le pofa (un bonnet) fus fon beau chef… » 459. «… vue Royne nouuelle, à laquelle on impofe vne couronne en chef… »

111,94-

Chélhydre. Serpent d’eau. 11,499.

Chélidoine (XeXiS.iv, hirondelle). «… c’eftoit vn des Celoces de fon père…, nommé la Chéli- doine : pource que fus la pouppe eftoit… vne Hirondelle de mer eleuee. » II, 277.

Chélimim. Voir Caraàolh.

Chemin. «…retournèrent à Lerné fans pourfuiure le chemin de Pa- reille… » I, 99. « Le moyne luy difoit… la boucherie qu’il auoit faicTt par le chemin… » 166. « r… le chemin faind Iacques. » 227. «… l’Ifle d’Odes, en laquelle les chemins cheminent… Les chemins y font animaux… Car les chemins cheminent comme animaux. Et font les vns chemins errans, à la femblance des pla- nètes : autres chemins pafTans. chemins croifans, chemins trauer- fans. Et vy que les voyagiers… demandoient.où va ce chemin… » III, 99 et IV, 33 r-332. « Ievyvn d’iceux (guetteurs de chemins) lequel eftoit appréhendé de la iullice pource qu’il auoit prins iniuftement… le chemin de l’ef-

cole, c’eftoit le plus long : vn autre fe ventoit auoir pris de bonne guerre le plus court… » III, 100. Voir Battre, Demourer.

Cheminant. «… mettez vn brin de Erynge en la gueule d’vne dernière (cheure) cheminante, foubdain toutes s’arrefteront. » IL 487-488.

Cheminée. « Œufz fritz, perduz… iedez par la cheminée… » II, 482.

Cheminer. Voir Chemin.

Chemise. «… Loqueteurs, Cla- quedens, Crocquelardons, géné- ralement tous portant la chemife nouée fur le dos… » III, 243.

Vent de la chemife. «… lieu vmbrageux… efuenté des vent- du trou de bize, de chemife… » I, 146 et IV, 135. « L’vn loue le Siroch… L’aultre le vent de la chemife pour les muguetz & amoureux. » II, 419.

Chènevé. Chènevis. Voir A meri ne.

Chenin. Gros pinot. «…gros rai- fins chenins… » I, 99.

Cher. Voir Achapter.

Chercuitier. Voir Chair cuitier.

Chère, Chiere. Visage, accueil. «… faifant à l’vn vifaige plus ouuert, & chère meilleure que es autres… » II, 26. «… la fille du bail li f Concordat… gratieufe par trop enuers fes voilins… de bonne chère auecques fes voi- fins… » 141. « le fuys tout <S : treftout a vous… le le vous diz à bonne chère. » 329. «… elles vous font bonne chère, au de- mourant elles penfent au ioly cas ? » III, 112.

— Nourriture, repas, bom- bance. «… s’en alla, fans gran- dement fe foucier du reffus qu’il auoit eu, & n’en fift oncques pire chiere. » I, 323. « Voyez là vue belle platelée de fonges faiiftez grand chère là delTus. Al- lons défie uner. » II, 73. « Nous y