Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/398

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


338

JECT

Ject, Gect. Jet. «… le fortuné ieS des taies… » II. 58. «… les manubies (ainli appelloient ilz les icc1{ des fouldies Vulcanic-

ques)… » II. 61. «… iecl des dez… » II, 190 et 209. «… pé- rirent à vu geâ de pierre près ledia Fort. » III, -557.

Bandelette. « Si fortune ad- uerfe feuft à Pantagruel adue- nue, il y eull des ieâi noirs at- taché es pieds (un pigeon). » II, 278. «… itàszat iambes… anec infeription aux vénielles. » III, 24.

Voir Esmerillon.

Jecter, Jetter,Getter. «…Eth- na ne feuft tant agitée, Quand fur vn filz de Titan fut ieclee… » I, 209. «… iectant fon lard aux chiens. » II, 20. «… iecla vn grand foufpir… » 123. « Le Me- dicin luy ie£ta on dours ne fçay quelle pouldre… » 167. «… de- puis le temps que vous aultres Condieux… en ieclie^ fans ef- pargne (des fouldres)… » 261. « Œufz. .. ieâe\ par la chemi- née… » II, 482. «… iettay mes yeux à la contemplation du ma- niaque temple… » III, 144. «… ne getleront leur lart aux chiens… » 242. Voir Après, Dar- der, Direption, Fous.

Sejetter. « Plutieursfe geitoyeut dedans les puys… » I, 227.

Jectigation. Action de jeter, de remuer. « Que prétend cefteiVr7/- gation des efpaulles ? » II, 88. «… branflement & ieâigalion du corps… » 213.

Jejune (Jejunus, à jeun). Voir Fade.

Jerangoys. Voir Ierangoys.

Jésus. Comme exclamation. « le- fus (dis ie) il y a icy vn nouueau monde. » I, 375.

Jeu. « Les Ieux de Gargantua. » I, 80-85. " ■•• reuoequoient en vfage l’antique ieu des tables… »

94. «… ceulx qui ne voulent refigner, Gnon à beau ieu bel argent. » 277. «… ieù% de Doué. » II, 28. «… le ieu luy pl.iifoit. » 98. «… ieu fans vil- lenie. » 155. « Grand mercy. Bonne mine. Mais, dift elle, trefgrand à vous, Mauuais ieu. *

II, 302. « Appeliez vous cela ieu de ieunefïe ? Par Dieu, ieu n’eft ce. » 325. « Là ne veifmes autres chofes mémorables fors bonne mine femme de mauuais ieu… »

III, 42 et IV, 322. Voir Baso- che, Cborde, Dissolu, Foucquet, Impertinent.

Jeudi. «… fut la fepmaine tant renommée par les annales, qu’on nomme la fepmaine des troys Ieudis : car il y en eut troys… » I, 220.

Jeun. Substantivement et adjecti- vement. «… encores eft mon eftomach ieun. » II, 443. « Pour- quoy en plus grand dangier de mort eft l’home mords, à ieun d’vn Serpent ieun, que après auoir repeu…? Pourquoy eft la falliue de l’home ieun veneneufe… ? » 494. «… eft l’home ieun plus terreftre & poifant, que quand il a beu & repeu. » 502. Voir Intestin.

Jeune. «… fa face eftoit comme d’vn ieune enfant… » III, 147. Voir Aage, Enfant.

Jeunesse. Voir Esguilhn, Jeu.

Jeusne. Voir Double.

Jeusxer. Voir A basions rompus, p. 2, col. 1.

Jeusneur. Voir Fade.

Jocque. Voir Fore.

Jocqueter. Voir Mystère.

Joinct. Voir Disjonctive.

Joindre. Substantivement. « Au ioindre fera le combat. » II, 428.

Jolliet. «… vn efcholier tout iolliet… » I, 241. Voir Dizain.

Joly. Voir Cas.