Page:Raynal - Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les deux Indes, v1.djvu/552

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée
526
Table


confifte le revenu public. Gouvernement de la colonie, - 5o-

Magijirature relevée en France par Louis XI. 51. Mahométans. Lorfque les Portugais abordèrent dans l’Inde , ils y trouvèrent des mahomérans , dont quelques-uns étoient venus des bords de l’Afrique. îzf. Comment les autres s’y font maintenus & agrandis. 127.

Makrejfe. Réflexions fur les maîtreïïes des princes. 2.82, .

Malaca. Sa defeription géographique. J72. Malgré l’état d’oppreîTion où fes habitans étoient réduits , il étoit devenu le plus confidérable marché de l’Inde. 175*. Après une première defeente malheureufe , les Portugais s’en emparèrent fous la conduite d’Albuquerque en 1511. yo. Les Hollandois s’en emparent fur les Portugais. Etat de cette prefqu’ifle. 372. Malais , peuples habitans de la partie méridionale de Sumatra. Leur législation. Leurs maurs. 361. Leur vie privée. Ibid.

Mapoulks , nom qu’on donne au Malabar à des mahométans Arabes qui s’y font introduits , & y exercent plufieurs profeflions. 127.

Marine. Motifs qui la firent rétablir en Europe. 17. Metempfycofe. Effets Singuliers de cette opinion reçue chez les Indiens. 8$. 86. Article de la mythologie indienne qui a donné lieu à cette croyance. Détails fur ce fujet. 109. & fuiv.

Moluques. Defeription géographique & phyfique de ces ifles. 178. Elles font d’une ftérilité aflreufe. La moelle de fagou y fert de pain. 34a. On les appelle les mines d’or de la compagnie des Indes Hollandoifes. 344. Les tremblemens de terre y font fréquens. Il faut attendre la mouffon favorable pour y entrer. Ibid. Nature des fêtes qu’on v célèbre. 346. Par quels moyens il feroit facile a la France de les enlever aux Hollandois, & de s’y conferver. 486. 487. Moyens à employer parles Anglois pour le même objet. 491. Morts. L’ufage d’enterrer les vivans avec les morts fort ancien dans l’Inde. 115.

Mufcadt , découverte aux Moluques par les Chinois,