Page:Reclus - Le Rhin français.djvu/32

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




X. Moralité de l’annexion à la France.

On n’en est plus à se demander quel a été le potentat le plus coupable de l’histoire et, derrière lui la nation la plus digne de châtiment.

L’homme fulgurant qu’on charge de tous les « péchés d’Israël », Napoléon a tué, mutilé, condamné aux Invalides bien moins d’hommes que Guillaume II, et cela durant vingt années de gloire. Encore fut-il aussi souvent attaqué qu’attaquant, grâce à l’or anglais qui ne cessa d’ameuter contre lui Allemands, Autrichiens et Russes. Lorsqu’il partit pour la fatale Russie, il pouvait se dire : « J’emmène