Page:Recueil des Historiens des Gaules et de la France, tome1.djvu/6

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
vii
prospectus-spécimen

Mais quel que soit le mérite du travail de dom Bouquet et de ses continuateurs, il importait de tenir compte, autant que possible, des progrès accomplis depuis plus d’un siècle. Nous avons donc résolu de rassembler dans un supplément, qui formera deux volumes, des textes importants qui ont été omis par les premiers éditeurs et dont plusieurs sont encore inédits. Ce supplément contiendra en outre des observations critiques et bibliographiques sur toutes les sources de notre histoire depuis l’établissement des Francs dans la Gaule jusqu’à l’avénement de saint Louis. Il se terminera par une table générale de la collection, table qui établira un rapport facile à saisir entre les différents volumes du recueil et ceux du supplément.

Les épreuves de la réimpression seront revues par un archiviste paléographe qui a fait ses preuves, M. Em. Campardon, archiviste aux Archives de l’Empire. M. Léopold Delisle s’est chargé lui-même de la rédaction des deux volumes de supplément.

Paris, 1er Août 1867.

PALMÉ, Éditeur des Bollandistes.

Terminons par les pages suivantes de M. Henry de Riancey :

« Nous nous empressons de donner au monde savant et lettré une nouvelle qu’il accueillera avec le plus vif intérêt et la meilleure sympathie. La grande collection des Historiens de France, commencée par les Bénédictins et continuée par l’Académie des inscriptions et belles-lettres, va être l’objet d’une réimpression magnifique, exécutée avec le plus grand soin et dans des conditions de bon marché jusqu’ici inconnues. »

« Sur les vingt-deux volumes de ce recueil qui ont paru à diverses époques, treize, ceux de Dom Bouquet et de ses confrères, sont dans le domaine public ; les neuf autres appartiennent à l’Académie, et la suite est en préparation. M. Léopold Delisle, dont la science et le talent n’ont pas besoin d’éloges, est chargé de la surveillance générale de l’œuvre et des deux volumes complémentaires. »

« La reproduction des volumes originaux aura lieu non-seulement chapitre par chapitre, mais



Je soussigné … déclare souscrire pour exemplaire à la nouvelle édition du Recueil des Historiens des Gaules et de la France, publiée à Paris en 23 volumes in-folio, par Dom Bouquet, et continué par l’institut, au prix de cinquante francs le volume, que je payerai contre la remise de chaque volume. Je déclare aussi souscrire aux deux volumes inédits supplémentaires au prix de cent francs le volume.

Date :

Signature :
Adresse :

Le Recueil des Historiens de France, quand il se rencontre dans les ventes publiques, ne se vend pas moins de 3,600 francs. La nouvelle édition, publiée sous la direction de M. Léopold Delisle, coûtera trois fois moins.

Poitiers, typ. Oudin.