Page:Renan - Histoire des origines du christianisme - 6 Eglise chretienne, Levy, 1879.djvu/305

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


purim[1]. Il est certain que, sans les juifs d’Orient, le texte hébreu de la Bible se fût perdu. En nous conservant ce document inappréciable du vieux monde sémitique, les juifs ont rendu à l’esprit humain un service égal à celui qu’ont rendu les brahmanes en conservant les Védas.

  1. Tosifta Megilla, ch. ii.