Page:Revue des Deux Mondes - 1845 - tome 11.djvu/295

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


présent, le trafic le plus régulier, le plus égal, le plus constant, le plus propre enfin à assurer pour chaque jour le mouvement de la veille, et pour chaque convoi un chargement complet. A tant d’avantages que la plupart des chemins houillers ne possèdent pas au même degré que celui de Saint-Étienne, ajoutez celui non moins précieux de traverser le bassin houiller dans toute son étendue, et d’être en contact direct avec la plupart des mines par de petits embranchemens. Aucun chemin français, disons-le hautement, ne peut prétendre à de tels avantages : aussi les prix seront-ils partout ailleurs beaucoup plus élevés.

Tout bien considéré, nous ne croyons pas que la dépense effective du transport sur les chemins français s’éloigne beaucoup de 10 centimes en moyenne. Ainsi, en Angleterre, 7 centimes pour quelques lignes particulières, c’est-à-dire pour les chemins houillers, 8 centimes au moins pour les autres ; en Belgique, 9 centimes pour l’ensemble du réseau ; en France, de 9 à 10, en se rapprochant beaucoup de ce dernier chiffre : voilà les prix réels, effectifs, déduction faite du péage.

Voyons maintenant quels sont les prix correspondans des canaux. On peut s’en faire une idée juste par le seul examen du tableau suivant, qui offre le relevé des tarifs pour les principales lignes de navigation aboutissant à Paris.


Indication des lignes Fret total par tonne et par km Décomposition du fret «
Ligne du Nord Droits de navigation Transport
De la frontière belge à Paris 0,0399 0,0175 0,0224
De Dunkerque à Paris 0,0438 0,0175 0,0263
Lignes de Lyon à Paris
1° Par le canal de Bourgogne 0,0541 0,0191 0,0363
2° Par le canal du Centre et le canal latéral 0,0826 0,0516 0,0300
Ligne de Roanne à Paris 0,0631 0,0308 0,0323
Canal de l’Ourcq 1° Bois 0,0631 0,0394 0,0237
Canal de l’Ourq 2° Pavés 0,0311 0,0125 0,0186
Seine à la remonte 0,0504 0,0029 0,0475

Nous n’aurons à faire que quelques observations sur ce tableau. Écartant le prix du transport sur la Seine, qui ne saurait être pris en considération, nous trouvons une moyenne d’environ 3 centimes ; mais il est bon de remarquer que pas une des lignes indiquées ci-dessus, si ce n’est peut-être la petite ligne du canal de l’Ourcq, n’est