Page:Revue du Pays de Caux n3 juillet 1902.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
95
CE QUI SE PASSE DANS LE MONDE

La Jacquerie Russe.

Les troubles dont les provinces de Pultawa et de Kharkoff ont été récemment l’objet rappelaient, à s’y méprendre, la Jacquerie d’autrefois, avec une différence pourtant qui met bien en relief l’état d’esprit extraordinairement arriéré du moujik Russe. Les bandes de 300 à 400 paysans qui parcoururent le pays en pillant, en volant, en incendiant sur leur passage, n’étaient point animées du souffle révolutionnaire. On leur avait fait accroire, une fois de plus, qu’elles servaient, par leurs désordres et leurs violences, la cause du Tzar et répondaient aux désirs de son cœur. C’est à se demander si le Chinois le moins lettré n’est pas plus éclairé sur le devoir civique que ne l’est le moujik ; on a pu trouver touchante cette foi qui se maintient inaltérable au fond des isbas ; mais il faut reconnaître que, de nos jours, elle devient ridicule et inquiétante ; elle aboutira à quelque catastrophe, car un pareil malentendu entre le souverain et ses sujets ne saurait durer indéfiniment et on ne peut gouverner un État où le pillage et l’incendie résultent d’un appel à la dévotion dynastique. L’obscurantisme Russe paraît avoir à peine reculé depuis vingt-cinq ans ; il faudrait, pour regagner le temps perdu, le combattre avec une extrême vigueur. Y songe-t-on ?

Le Canal de Panama.

L’œuvre malheureuse, et grandiose quand même — de Ferdinand de Lesseps aura été poursuivie jusqu’au bout par le sort. La nouvelle société fondée en 1894, et qui s’était proposé ce but aussi beau que chimérique d’achever le canal et de relever le crédit de l’entreprise, devait fatalement aboutir, après d’infructueux efforts, à tenter de vendre le tout aux États-Unis. Mieux eût valu s’y décider tout de suite et mettre le gouvernement Américain en présence d’une proposition immédiate ; mieux eût valu surtout constituer un groupement Sud-Américain pour mener de connivence avec la société Française, l’affaire à terme. Unie au Brésil, au Chili, au Pérou et à l’Argentine, la France eût peut-être réussi à achever son colossal travail ; en tout cas, cette concurrence inattendue aurait eu pour résultat d’exciter les ambitions des États-Unis et de