Page:Richard - Acadie, reconstitution d'un chapitre perdu de l'histoire d'Amérique, Tome I, 1916.djvu/53

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
[ 21 ]

ment connaître la vérité. Il est évident que Akins a voulu produire une réaction contre les opinions et les sentiments qui régnaient depuis au delà d’un siècle. Sa compilation, qui viole toutes les règles de l’équité, serait, il s’en flattait du moins, l’arsenal où l’on viendrait chercher des armes, sachant bien que peu d’historiens se donneraient la peine de pousser plus loin leurs investigations.

L’histoire de cette période ne saurait avoir pour base le simple résumé des documents qui nous en sont parvenus. Celui qui s’en tiendrait à cela n’aurait aucunement fait œuvre d’historien. Ces documents sont d’abord peu nombreux et puis, jusqu’en 1758, l’on se trouve en face d’une autorité omnipotente incarnée dans la personne d’un gouverneur militaire. Habitués à la rigoureuse discipline des camps, ces gouverneurs n’étaient bons qu’à commander, et qu’à exiger de leurs sujets une obéissance passive. Or, est-ce avec les proclamations et les ordres d’un potentat, ses lettres au Secrétaire d’État représenté dans l’instance par les Lords of Trade, que l’on pourra écrire une impartiale histoire ? — Ces lettres ne montrent qu’un côté de la question, — le sien ; il n’y a rien mis qui lui soit défavorable à lui-même, rien qui puisse donner prise contre lui, ou justifier ceux qui auraient eu le courage de le contredire ou de faire entendre un murmure. Voilà cependant tout ce que nous possédons comme source de renseignements. Et encore ces pièces sont loin d’être complètes, une grande partie en ayant disparu. Du moins, celui qui entreprend de donner au public un travail où l’image de la réalité soit peinte aussi fidèlement que possible, doit-il, autant pour sa propre satisfaction que pour celle de ses lecteurs, s’aider de ces misérables débris, tâcher de les ajuster et d’en pénétrer le sens caché ; il lui faut s’efforcer de découvrir les motifs secrets