Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t13.djvu/251

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


du théâtre doivent être considérés comme de savantes expériences du cœur humain.

C’est aux Arts enfin que nous devons le beau choix des idées, les graces de l’esprit & l’enjouement ingénieux qui sont les charmes de la société ; ils ont doré les liens qui nous unissent, orné la scene du monde, & multiplié les bienfaits de la Nature.