Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/181

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Ce carquois, ces traits, ce flambeau ?
UN HOMME DE LA FETE.
Ce foible enfant est le maître du monde ;
La nature s’anime à sa flamme seconde,
Et l’univers sans lui périroit avec nous.
Reconnoissez, belle Erithie,
Un Dieu fait pour régner sur vous ;
Il veut de votre aimable vie
Vous rendre les instans plus doux.
Etendez les droits légitimes
Du plus puissant des Immortels ;
Tous les cœurs seront ses victimes
Quand vous servirez ses autels.
ERITHIE.
Ces aimables leçons ont trop l’art de me plaire ;
Mais quel est donc ce Dieu dont on veut me parler ?
OVIDE.
De ses plus doux secrets, discret dépositaire,
A vous seule en ces lieux le dois les révéler.