Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/216

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



COLIN.
Ils offrent chacun un présent au Devin.
Quel don pourroit jamais payer un tel service ?
LE DEVIN recevant des deux mains.
Je suis assez paye si vous êtes heureux.
Venez jeunes Garçons, venez aimables Filles,
Rassemblez-vous, venez les imiter ;
Venez galans Bergers, venez beautés gentilles
En chantant leur bonheur apprendre À le goûter.
SCENE DERNIERE.
LE DEVIN, COLIN, COLETTE.
Garçons & Filles du Village.


Chœur.


Colin revient À sa Bergere ;
Célébrons un retour si beau.
Que leur amitié sincere
Soit un charme toujours nouveau.
Du Devin de notre Village
Chantons le pouvoir éclatant :
Il ramene un Amant volage,
Et le rend heureux & constant.
On danse.