Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t8.djvu/71

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




Valere.

Vraiment, voici du nouveau, & le langage est un peu singulier dans la bouche d’une rivale.

Angelique.

Je ne sais ! mais il est sincere. A part. S’il se pique, je triomphe.

Valere.

Elle a donc bien du mérite ?

Angelique.

II ne tient qu’y elle d’en avoir infiniment.

Valere.

Point de défaut, sans doute.

Angelique.

Oh ! beaucoup. C’est une petite personne bizarre, capricieuse, éventée, étourdie, volage, & sur-tout d’une vanité insupportable. Mais quoi ! elle est aimable avec tout cela, & je prédis d’avance que vous l’aimerez jusqu’au tombeau.

Valere.

Vous y consentez donc ?

Angelique.

Oui.

Valere.

Cela ne vous fâchera point ?

Angelique.

Non.