Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/232

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


27 54 80 81 reste pour devenir Quinte de re : or la Quinte juste de re ou de re, n’est pas la, mais la : ainsi le Musicien

80 81 qui entonne le la doit naturellement lui donner les deux Intonations consécutives la la, lesquelles différent d’un Comma.

De même dans la Folie d’Espagne, au troisieme Tems de la troisieme Mesure : on peut y concevoir que la

80 81 Tonique re monte d’un Comma pour former la seconde re, du Mode majeur d’ut, lequel se déclare dans la Mesure suivante, & se trouvé ainsi subitement amené par ce paralogisme Musical, par ce Double-emploi du re.

Lors encore que, pour passer brusquement du Mode mineur de la en celui d’ut majeur, on change l’Accord de Septieme diminuée sol Dièse, si, re, fa, en Accord de simple Septieme sol, si, re, fa, le Mouvement chromatique du sol Dièse au sol naturel est bien le plus sensible, mais il n’est pas le seul ; le re monte aussi d’un Mouvement

80 81 diacommatique de re à re ; quoique la Note le suppose permanent sur le même Degré.

On trouvera quantité d’exemples de ce Genre Diacommatique, particuliérement lorsque la Modulation passe subitement du Majeur au Mineur, ou du Mineur au Majeur. C’est, sur-tout dans l’Adagio, ajoute M. Serre, que les grands Maîtres, quoique guidés uniquement par le sentiment, sont usage de ce genre de Transitions, si propre à donner à la Modulation une apparence d’indécision, dont l’oreille & le sentiment éprouvent souvent des effets qui ne sont point équivoques.